Comment survivre… quand vos amies sont enceintes

IMG_9725

Depuis quelques mois, pullulent autour de moi bon nombre de femmes enceintes : famille, amis enfin bref vous l’aurez compris me voilà la future tata la plus comblée du monde. Cependant, mon passé de scientifique (invention de vie totale certes) m’oblige à vous prévenir de certaines règles à respecter.

grossesse et alcool.jpg

#1 Cesser de proposer un verre de vin avant de lancer un regard peiné ponctué d’un « Ah non c’est vrai »

Elles ne sont pas mourantes. Elles sont enceintes. Attention cependant le sevrage de l’alcool peut être un moment difficile donc soyez compatissantes. Pour tenir, pensez économes: vous savez que ça fera plus de verres pour vous.

#2 Arrêtez de proposer votre prénom quand la conversation dérive sur l’appellation du futur enfant

C’est gênant pour la future maman et pour vous. Pour la future maman d’abord car elle sera alors obligée de vous expliquer que de son vivant son enfant ne s’appellera pas comme vous et pour vous ensuite car vous découvrirez que finalement lorsque l’on vous disiez que votre prénom était original c’était un doux euphémisme pour laid/importable/tes parents t’aimaient pas à la naissance. 

#3 Détourner le regard quand elles utilisent devant vous les mots « tire-lait » et « épisiotomie »

Je ne veux même pas développer cette règle de survie car elle m’obligerait à vous expliquer ce que signifie ces deux termes et je tiens à ce que personne ne pleure aujourd’hui.

#4 Faire semblant de ne pas entendre quand elles parlent de l’accouchement

Je n’irai pas plus loin, le Docteur Foresti a écrit sur ce sujet une thèse qui fait l’unanimité dans le métier. Si on n’en parle pas c’est pour que l’espèce perpétue. Alors fermez les écoutilles et adoptez le regard bovin mi vide mi je-fais-semblant-de-m’y-intéresser.

Les 3 règles de la femme enceitne

#5 Bannissez tout reproche pendant 9 mois

La femme enceinte est une bête dangereuse. Ses hormones sont mises à rude épreuve ce qui peut créer des tensions, des émotions voir des crises plus délicates à gérer encore que le conflit israélo-palestinien. Un seul mot : la DIPLOMATIE.

Il me doit pour conclure de dédier cet article à mon amie qui me l’a soufflé et qui va devenir une formidable maman ainsi qu’à ma sœur et toutes mes amies qui pour être honnête vont me faire les plus beaux des cadeaux pour 2016.

My aunt is better than yours.png

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s